BlocsDeCompetences .org

-- Construire un parcours de formation --

Encadrant de chantier de traitement de l'amiante ou d'autres polluants particulaires (RNCP32250)

Formation et/ou diplôme proposée au RNCP par le certificateur : Ministère du travail

Branches de formations NSF

NSF 2xx Domaines technico-professionnels de la production > NSF 23x Génie civil, construction et bois > NSF 230 Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois >
> NSF 230p Coordination de chantiers tous corps d'état >

Activités visées

L'encadrant d'une opération de désamiantage ou d'autres polluants particulaires encadre et réalise avec l'aide de ses équipes d'opérateurs la préparation de l'opération, le retrait de matériaux amiantés et le repli Le professionnel exerce son activité sous la responsabilité de l'encadrant technique, c'est ce dernier qui détermine le niveau de technicité de l'opération. Il a à sa charge la gestion des équipes d'opérateurs qui lui sont confiées. L'encadrant de chantier participe avec ses équipes à toutes les tâches, au cours de ses misions ses interlocuteurs sont : le donneur d'ordre ; le maître d'oeuvre ; des entreprises sous-traitantes (obligatoirement certifiées SS3 s'agissant de travaux relevant du champ de la certification requise pour les opérations de traitement de l'amiante) ; l'encadrant technique ; les équipes d'opérateurs ; en cas d'opération du BTP soumise à coordination SPS, le coordonnateur SPS ; les techniciens de l'organisme accrédité missionné pour la réalisation des mesurages (sur opérateurs, environnementaux) programmés par l'encadrement technique. Cet emploi peut être pratiqué sur des chantiers de technicité courante ou supérieure dans le bâtiment en rénovation ou en démolition, dans des ateliers fixes de démantèlement de matériel (ferroviaire, industriel, aéronefs) ou sur des chantiers de démantèlement de navires, bateaux et autres constructions flottantes. La variété des différents secteurs d'activités possibles pour un encadrant de chantier en désamiantage induit des situations de travail pouvant être totalement différentes. En extérieur sans confinement, en confinement provisoire ou en confinement permanent. Pour réaliser ses missions il peut employer des procédures et des méthodes variées, prévues en amont dans le plan de retrait. Selon les cas il peut exercer en déplacement ou sur poste fixe. Le professionnel s'adapte aux évolutions technologiques et notamment à l'utilisation dans le cadre de ses activités de l'outil numérique. (suivi de chantier, gestion administrative …) Ses activités sont réglementées par le décret n° 2012-639 du 4 mai 2012 ainsi que ses arrêtés d'application (Protection des travailleurs). Une opération de traitement de l'amiante de technicité courante consiste à traiter des matériaux avec des processus généralement peu émissifs et faisant appel à des matériels et des techniques simples et courantes. Ces opérations courantes sont compatibles avec des Equipements de protection collective ou Equipement de protection individuelle (EPC/EPI) simples à mettre en oeuvre Une opération de traitement de l'amiante de technicité supérieure consiste à traiter toutes les autres opérations qui ne sont pas de technicité courante, en particulier toute opération nécessitant la mise en oeuvre d'un réseau d'adduction d'air permettant l'utilisation d'appareil de protection respiratoire (APR) isolants ou de tenues étanches ventilées (TEV) ou se déroulant dans un environnement contraint (nucléaire, site fixe de traitement de l'amiante ou d'autres polluants particulaires)
[Se référer à la fiche source pour plus de détails]

Appellations professionnelles possibles

  • Encadrant de chantier de traitement de l'amiante ou d'autres polluants particulaires.

Environnements de travail

  • le bâtiment ;
  • l'industrie ;
  • le secteur de la démolition ;
  • les opérations de traitement de l'amiante présent dans des navires, bateaux et autres constructions flottantes ;
  • le secteur ferroviaire (démantèlement et entretien du matériel ferroviaire) ;
  • le secteur nucléaire (démantèlement et entretien) ;
  • le démantèlement d'aéronefs.

Orientations de carrière & Mobilité professionnelle

PUIS MOBILITES PROCHES ENVISAGEABLES SELON POLE EMPLOI

BLOCS DE COMPETENCES

FRANCE-COMPETENCES
RNCP32250BC01

BLOC :
Encadrer une opération de traitement de l'amiante et d'autres polluants particulaires de technicité courante

Satisfaire aux attendus de la formation réglementaire à la prévention des polluants particulaires dont la formation SS3 « encadrant de chantier » pour l'amiante.
Intégrer les conditions de réalisation de l'opération et accueillir le personnel.
Préparer une opération de traitement de l'amiante ou d'autres polluants particulaires avec ses équipes d'opérateurs.
Encadrer et participer à l'installation des équipements techniques d'une opération de traitement de technicité courante.
Encadrer et participer aux travaux de traitement d'une opération de technicité courante avec ses équipes d'opérateurs.
Vérifier le conditionnement et l'évacuation des déchets.
Préparer la réception de zone.
Encadrer et participer aux activités de repli de l'opération.
Tenir le poste d'homme de SAS.
Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :
b) D'un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.

MODALITES D'EVALUATION:

c) Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d'un parcours de formation.

FRANCE-COMPETENCES
RNCP32250BC02

BLOC :
Encadrer une opération de traitement de l'amiante et d'autres polluants particulaires de technicité supérieure :

Satisfaire aux attendus de la formation réglementaire à la prévention des polluants particulaires dont la formation SS3 « encadrant de chantier » pour l'amiante.
Intégrer les conditions de réalisation de l'opération et accueillir le personnel.
Préparer une opération de traitement de l'amiante ou d'autres polluants particulaires avec ses équipes d'opérateurs.
Encadrer et participer à l'installation des équipements techniques d'une opération de traitement de technicité supérieure.
Encadrer et participer aux travaux de traitement d'une opération de technicité supérieure avec ses équipes d'opérateurs.
Vérifier le conditionnement et l'évacuation des déchets.
Préparer la réception de zone.
Encadrer et participer aux activités de repli de l'opération.
Tenir le poste d'homme de SAS.
Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :
b) D'un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.

MODALITES D'EVALUATION:

c) Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d'un parcours de formation.