BlocsDeCompetences .org

-- Construire un parcours de formation --

CQP Opérateur en tôlerie (RNCP34301)

Formation et/ou diplôme proposée au RNCP par le certificateur : UNION INDUSTRIES METALLURGIQUES MINIERES

Branches de formations NSF

NSF 2xx Domaines technico-professionnels de la production > NSF 25x Mécanique, électricité, électronique > NSF 254 Structures métalliques (y.c. soudure, carrosserie, coque bateau, cellule avion) >
>

Activités visées

La préparation d'éléments de tôlerie La réalisation d'assemblage, de finition et de contrôle d'éléments de tôlerie Le maintien de son poste de travail
[Se référer à la fiche source pour plus de détails]

Appellations professionnelles possibles

  • Opérateur en tôlerie

Environnements de travail

  • L'opérateur en tôlerie agit dans le secteur de la chaudronnerie plus particulièrement la fabrication d'éléments réalisés à partir de tôles inférieures à 3 mm pour la réalisation de sous-ensembles appelés « tôlerie fine de précision ».
  • Les produits de tôlerie sont destinés à la fabrication par exemple de carters de protection, armoires ou boîtiers électriques, mobiliers métalliques en inox destinés aux cuisines industrielles.
  • On retrouve également la fabrication de gaines et caissons pour le secteur de la ventilation et traitement de l'air réalisés exclusivement en tôles.
  • Les secteurs sont donc :
  • L'industrie en général : carter, armoires et boiter
  • L'agroalimentaire
  • Le secteur pharmaceutique (paillasses, plans de travail...)
  • Le secteur médical (installation, cuves…)
  • Le secteur énergétique (climatisation, chaudières…)
  • Les produits destinés au bâtiment (gaine de ventilation)

BLOCS DE COMPETENCES

FRANCE-COMPETENCES
RNCP34301BC01

BLOC :
La préparation d'éléments de tôlerie

Débiter et découper des tôles par procédés mécaniques
Mettre en forme des tôles par pliage, roulage à froid

MODALITES D'EVALUATION:

Les compétences professionnelles mentionnées dans le référentiel du CQPM sont évaluées par la commission d'évaluation à l'aide des critères avec niveau d'exigence et selon les conditions d'évaluation définies dans le référentiel d'évaluation. Chaque référentiel de CQPM peut prévoir plusieurs modalités alternatives ou cumulatives d'évaluation pour chacune des compétences professionnelles à évaluer. a) Évaluation en situation professionnelle réelle L'évaluation des compétences professionnelles s'effectue dans le cadre d'activités professionnelles réelles. Cette évaluation s'appuie sur : une observation en situation de travail des questionnements avec apport d'éléments de preuve par le candidat b) Présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel Le candidat transmet un rapport à l'UIMM territoriale centre d'examen, dans les délais et conditions préalablement fixés, afin de montrer que les compétences professionnelles à évaluer ont bien été mises en oeuvre en entreprise à l'occasion d'un ou plusieurs projets ou activités. La présentation de ces projets ou activités devant une commission d'évaluation permettra au candidat de démontrer que les exigences du référentiel d'évaluation sont satisfaites. c) Évaluation à partir d'une situation professionnelle reconstituée L'évaluation des compétences professionnelles s'effectue dans des conditions représentatives d'une situation réelle d'entreprise : par observation avec questionnements Ou avec une restitution écrite et/ou orale par le candidat d) Avis de l'entreprise L'entreprise (tuteur, responsable hiérarchique ou fonctionnel…) donne un avis en regard des compétences professionnelles du référentiel d'évaluation sur les éléments mis en oeuvre par le candidat lors de la réalisation de projets ou activités professionnels.

FRANCE-COMPETENCES
RNCP34301BC02

BLOC :
La réalisation d'assemblage, de finition et de contrôle d'éléments de tôlerie

Assembler des tôles
Réaliser une finition
Contrôler un élément de tôlerie

MODALITES D'EVALUATION:

Les compétences professionnelles mentionnées dans le référentiel du CQPM sont évaluées par la commission d'évaluation à l'aide des critères avec niveau d'exigence et selon les conditions d'évaluation définies dans le référentiel d'évaluation. Chaque référentiel de CQPM peut prévoir plusieurs modalités alternatives ou cumulatives d'évaluation pour chacune des compétences professionnelles à évaluer. a) Évaluation en situation professionnelle réelle L'évaluation des compétences professionnelles s'effectue dans le cadre d'activités professionnelles réelles. Cette évaluation s'appuie sur : une observation en situation de travail des questionnements avec apport d'éléments de preuve par le candidat b) Présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel Le candidat transmet un rapport à l'UIMM territoriale centre d'examen, dans les délais et conditions préalablement fixés, afin de montrer que les compétences professionnelles à évaluer ont bien été mises en oeuvre en entreprise à l'occasion d'un ou plusieurs projets ou activités. La présentation de ces projets ou activités devant une commission d'évaluation permettra au candidat de démontrer que les exigences du référentiel d'évaluation sont satisfaites. c) Évaluation à partir d'une situation professionnelle reconstituée L'évaluation des compétences professionnelles s'effectue dans des conditions représentatives d'une situation réelle d'entreprise : par observation avec questionnements Ou avec une restitution écrite et/ou orale par le candidat d) Avis de l'entreprise L'entreprise (tuteur, responsable hiérarchique ou fonctionnel…) donne un avis en regard des compétences professionnelles du référentiel d'évaluation sur les éléments mis en oeuvre par le candidat lors de la réalisation de projets ou activités professionnels.

FRANCE-COMPETENCES
RNCP34301BC03

BLOC :
Le maintien de son poste de travail

Rendre compte de son activité
Réaliser la maintenance de 1er niveau du poste de travail

MODALITES D'EVALUATION:

Les compétences professionnelles mentionnées dans le référentiel du CQPM sont évaluées par la commission d'évaluation à l'aide des critères avec niveau d'exigence et selon les conditions d'évaluation définies dans le référentiel d'évaluation. Chaque référentiel de CQPM peut prévoir plusieurs modalités alternatives ou cumulatives d'évaluation pour chacune des compétences professionnelles à évaluer. a) Évaluation en situation professionnelle réelle L'évaluation des compétences professionnelles s'effectue dans le cadre d'activités professionnelles réelles. Cette évaluation s'appuie sur : une observation en situation de travail des questionnements avec apport d'éléments de preuve par le candidat b) Présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel Le candidat transmet un rapport à l'UIMM territoriale centre d'examen, dans les délais et conditions préalablement fixés, afin de montrer que les compétences professionnelles à évaluer ont bien été mises en oeuvre en entreprise à l'occasion d'un ou plusieurs projets ou activités. La présentation de ces projets ou activités devant une commission d'évaluation permettra au candidat de démontrer que les exigences du référentiel d'évaluation sont satisfaites. c) Évaluation à partir d'une situation professionnelle reconstituée L'évaluation des compétences professionnelles s'effectue dans des conditions représentatives d'une situation réelle d'entreprise : par observation avec questionnements Ou avec une restitution écrite et/ou orale par le candidat d) Avis de l'entreprise L'entreprise (tuteur, responsable hiérarchique ou fonctionnel…) donne un avis en regard des compétences professionnelles du référentiel d'évaluation sur les éléments mis en oeuvre par le candidat lors de la réalisation de projets ou activités professionnels.