BlocsDeCompetences .org

-- Construire un parcours de formation --

Tourneur(se) sur machines conventionnelles et à commande numérique (RNCP4965)

Formation et/ou diplôme proposée au RNCP par le certificateur : Ministère du travail

Branches de formations NSF

NSF 2xx Domaines technico-professionnels de la production > NSF 25x Mécanique, électricité, électronique > NSF 251 Mécanique générale et de précision, usinage >
> NSF 251u Conduite d'équipements d'usinage >

Activités visées

A partir d'un plan de définition, le (la) tourneur(se) prépare, règle et conduit sa machine pour réaliser entièrement ou en partie une pièce unitaire ou une petite série de pièces sur tour conventionnel ou à commande numérique. Le tournage est un procédé d'usinage par enlèvement de copeaux qui consiste à obtenir des pièces de forme cylindrique ou/et conique, à l'aide d'outils coupants, sur des machines appelées tours. Il est également possible de réaliser d'autres opérations, telles que le perçage, le filetage… La pièce à usiner est fixée dans une pince, dans un mandrin ou entre pointes. Le mouvement de coupe est obtenu par rotation de la pièce, tandis que le mouvement d'avance est obtenu par le déplacement de l'outil coupant. Les pièces réalisées sont principalement métalliques, mais peuvent être constituées d'autres matières telles que les plastiques ou les composites. Elles peuvent présenter une grande variété de formes et de dimensions. Le (la) tourneur(se) détermine les paramètres du procédé et choisit les outils et outillages les plus appropriés, quand ceux-ci ne sont pas prédéfinis. Sur machine-outil à commande numérique, il (elle) peut être amené(e) à intervenir dans le programme d'usinage de la pièce à produire, à créer ou modifier une séquence. Il (elle) doit réaliser et livrer sa production dans le cadre de procédures d'assurance qualité. Il (elle) assure la conformité de sa production, la gestion des documents de suivi et des outillages. Il (elle) réalise les opérations d'entretien simples et de courte durée de son poste de travail. L'emploi s'exerce en atelier, généralement dans des petites et moyennes entreprises orientées sur la production « unitaire et en petites séries » ou sur la maintenance. Le professionnel travaille debout et, selon les entreprises, c'est un travail à la journée ou posté (2 × 8). Il (elle) travaille en autonomie, avec un niveau de responsabilité important en regard de la valeur des pièces produites et des équipements utilisés. Ce travail nécessite une bonne vision spatiale, une forte concentration liée à la précision attendue et une bonne capacité à anticiper les problèmes techniques. En cas d'incident, il lui appartient de remédier au problème s'il estime en avoir la compétence ou de faire appel à son responsable pour prendre une décision.
[Se référer à la fiche source pour plus de détails]

Appellations professionnelles possibles

  • Opérateur régleur sur tour.
  • Opérateur régleur sur tour à commande numérique (ou sur centre de tournage).
  • Tourneur.

Environnements de travail

  • Mécanique générale et de précision ou mécanique industrielle.
  • Fabrication d'outillage mécanique ou de machines spéciales.
  • Secteur de l'automobile, de l'armement, de l'aéronautique, de la maintenance mécanique.

BLOCS DE COMPETENCES

FRANCE-COMPETENCES
RNCP4965BC01

BLOC :
Tourner des pièces, à l'unité ou en petites séries, sur une machine conventionnelle

Effectuer la préparation d'un usinage sur tour conventionnel, à partir d'un plan de pièce.
Usiner une pièce ou une petite série sur un tour conventionnel.
Réaliser le contrôle continu de sa fabrication dans un atelier d'usinage.
FRANCE-COMPETENCES
RNCP4965BC02

BLOC :
Tourner des pièces, à l'unité ou en petites séries, sur une machine à commande numérique

Effectuer la préparation d'un usinage sur tour à commande numérique, à partir d'un plan de pièce et éventuellement d'un programme préétabli.
Usiner une pièce ou une petite série sur un tour à commande numérique.
Réaliser le contrôle continu de sa fabrication dans un atelier d'usinage.