BlocsDeCompetences .org

-- Construire un parcours de formation --

Contrôle industriel et régulation automatique (RNCP35384)

Formation et/ou diplôme proposée au RNCP par le certificateur : Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Branches de formations NSF

NSF 1xx Domaines disciplinaires > NSF 11x Mathématiques et sciences > NSF 111 Physique-chimie >
>

NSF 2xx Domaines technico-professionnels de la production > NSF 22x Transformations > NSF 220 Spécialités pluritechnologiques des transformations >
>

NSF 2xx Domaines technico-professionnels de la production > NSF 20x Spécialités pluri-technologiques de production > NSF 200 Technologies industrielles fondamentales >
>

Activités visées

Focalisé sur le système de contrôle industriel et de régulation automatique, il intervient dans les activités suivantes du cycle de vie d'un processus industriel, en prenant en compte le contexte réglementaire et normatif et en intégrant les enjeux de compétitivité, de performance, de Responsabilité Sociétale d'Entreprise (RSE) et d'optimisation énergétique : Ingénierie, conception, supervision de l'installation, programmation et mise en service de tout ou partie du système de contrôle industriel et de régulation automatique, Maintenance, évolution et optimisation de tout ou partie du système de contrôle industriel et de régulation automatique : recherche et validation de nouvelles technologies afin d'optimiser les mesures nécessaires à la production, Analyse du retour d'expérience : données expérimentales ou de procédés. Ingénierie et conception Participer à l'établissement d'un cahier des charges à partir des besoins du client ou de l'utilisateur Participer aux analyses fonctionnelles, établir les schémas des boucles de régulation et d'automatismes et les listes d'instruments Définir et proposer les matériels et logiciels adaptés Étudier l'implantation du matériel dans l'installation industrielle Installation et mise en service Configurer les systèmes de contrôle-commande : automates programmables industriels (API), systèmes numériques de contrôle commande (SNCC) Contrôler la conformité des matériels et des logiciels livrés Vérifier ou réaliser les réglages "usine", les préréglages et la configuration sur le matériel concerné Contrôler et réceptionner le montage du matériel Vérifier le fonctionnement statique Participer à la mise en service Maintenance et amélioration des performances Analyser les dysfonctionnements avérés ou potentiels et établir le diagnostic relatif à la régulation-instrumentation BTS Contrôle industriel et régulation automatique performances Préparer les opérations de maintenance de l'instrumentation-régulation Réaliser les interventions de maintenance Préparer et réaliser les opérations d'optimisation et d'adaptation Contribuer à la capitalisation des retours d'expérience Communication, information et relations clients Se former pour maintenir à jour le niveau d'expertise requis Rendre compte et informer Expliquer et exposer l'utilisation des matériels et des logiciels aux utilisateurs Qualité Hygiène - Santé - Sécurité - Environnement (QHSSE) Appliquer l'ensemble des règles QHSSE Identifier et évaluer les risques QHSSE liés à la régulation instrumentation Contribuer à la prévention des risques QHSSE
[Se référer à la fiche source pour plus de détails]

Appellations professionnelles possibles

  • Selon le type d'entreprise et le secteur d'activité, il peut être employé en tant que :
  • Technicien instrumentiste,
  • Instrumentiste,
  • Technicien de maintenance instrumentation-régulation,
  • Technicien d'essais,
  • Technicien installateur en systèmes de régulation,
  • Superviseur de travaux,
  • Technicien de bureau d'étude,
  • Technicien méthode,
  • Technicien d'exploitation,
  • Technicien de supervision,
  • Technicien automatismes et régulation,
  • Technicien métrologie,
  • Technicien service après-vente,
  • Technicien réparation,
  • Technicien analyseur,
  • Technicien service client,
  • Technicien application.
  • Les activités d'animation ou de coordination d'équipes dans le cadre d'études ou de projets ainsi que l'expertise technique acquise amènent naturellement le technicien supérieur CIRA à assurer après quelques années des fonctions d'encadrement.
  • Le titulaire du diplôme évoluera normalement vers des fonctions d'expertise ou de management :
  • Technico-commercial,
  • Ingénieur commercial,
  • Ingénieur d'affaire,
  • Chargé d'affaires maintenance et service,
  • Chargé d'affaire ingénierie,
  • Chef de produit,
  • Technicien de support technique à distance,
  • Formateur,
  • Chef de groupe projeteur,
  • Responsable maintenance,
  • Leader technique.

Environnements de travail

  • Les compétences du futur titulaire du diplôme lui permettent notamment de travailler dans les secteurs suivants :
  • Les industries chimiques, pétrochimique, pétrole et gaz,
  • L'industrie pharmaceutique,
  • L'industrie cosmétique,
  • L'industrie agroalimentaire,
  • L'industrie papetière,
  • L'industrie de la plasturgie et des composites,
  • L'industrie métallurgique,
  • L'industrie automobile et aéronautique / spatial,
  • La production, le transport et la distribution d'énergie,
  • Le traitement et la production d'eau,
  • Le traitement des déchets,
  • Les centres de recherche et les laboratoires.

BLOCS DE COMPETENCES

FRANCE-COMPETENCES
RNCP35384BC01

BLOC :
Analyse physico-chimique d'un procédé et de son environnement

Comparer des solutions techniques à des normes et des règlementations
Extraire les informations pertinences des documents disponibles
Déterminer les performances et les caractéristiques d'une stratégie de régulation
Communiquer oralement en français et en anglais scientifique et technique

MODALITES D'EVALUATION:

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités). Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS). Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) Au titre de leur expérience professionnelle Enseignement à distance. Forme ponctuelle écrite de 3 heures

FRANCE-COMPETENCES
RNCP35384BC02

BLOC :
Analyse d'une installation d'instrumentation contrôle et régulation

Identifier les grandeurs pertinentes pour le contrôle d'un procédé et les appareils d'un système
Appréhender un système numérique : application, liaison numérique, réseaux
Analyser fonctionnellement une installation
Comparer des solutions techniques à un cahier des charges
Proposer des améliorations de la démarche, du modèle et du protocole
Effectuer des représentations en utilisant un format standardisé
Comparer les performances d'un système réglé au cahier des charges

MODALITES D'EVALUATION:

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités). Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS). Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) Au titre de leur expérience professionnelle Enseignement à distance. Forme ponctuelle écrite de 3 heures.

FRANCE-COMPETENCES
RNCP35384BC03

BLOC :
Conception d'une installation d'instrumentation contrôle et régulation

Analyser des dysfonctionnements
Proposer, concevoir et analyser une stratégie de régulation
Mettre en oeuvre des dispositifs d'instrumentation -régulation et des automatismes

MODALITES D'EVALUATION:

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités). Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer le CCF pour ce BTS). CCF 1 situation d'évaluation Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités) Au titre de leur expérience professionnelle Enseignement à distance. Forme ponctuelle pratique de 4 heures.