BlocsDeCompetences .org

-- Construire un parcours de formation --

Conseiller clientèle des particuliers en banque et assurance (RNCP35538)

Formation et/ou diplôme proposée au RNCP par le certificateur : IPAC

Branches de formations NSF

NSF 3xx Domaines technico-professionnels des services > NSF 31x Echanges et gestion > NSF 313 Finances, banque, assurances, immobilier >
>

Activités visées

Elaborer et organiser les stratégies commerciales adaptées à la clientèle des particuliers Réalisation d'un diagnostic de l'environnement externe et interne Elaboration des stratégies de développement d'un portefeuille clients Réalisation d'un reporting de l'activité Interagir avec la clientèle des particuliers pour développer son portefeuille dans une dimension éthique et une démarche RSE Mise en oeuvre des stratégies de développement d'un portefeuille client Etude de la situation patrimoniale et assurantielle d'une clientèle de particuliers Préconisations de produits et services bancaires, financiers et assurantiels adaptés aux besoins de la clientèle des particuliers Conclusion de la vente de produits et services bancaires, financiers et assurantiels Etablissement d'un programme relationnel avec la clientèle des particuliers Appliquer les dispositions règlementaires et gérer les risques de la banque et de l'assurance Mesure du risque de défaillance d'un emprunteur Respect du cadre règlementaire bancaire et assurantiel Gestion des risques opérationnels
[Se référer à la fiche source pour plus de détails]

Appellations professionnelles possibles

  • Les libellés de poste les plus fréquemment utilisés pour désigner le métier du, de la Conseiller(ère) clientèle des particuliers en banque et assurance sont :
  • Conseiller, Conseillère en assurances
  • Chargé / Chargée de clientèle en assurances
  • Chargé / Chargée de clientèle bancaire
  • Chargé / Chargée de clientèle commerciale de banque
  • Chargé / Chargée de clientèle de banque
  • Chargé / Chargée de clientèle entreprises de banque
  • Chargé / Chargée de clientèle particuliers de banque
  • Chargé / Chargée de clientèle rachat de crédits
  • Chargé / Chargée de gestion bancaire
  • Chargé / Chargée de relations clientèle bancaire
  • Conseiller / Conseillère de clientèle bancaire
  • Conseiller / Conseillère en crédit immobilier
  • Conseiller / Conseillère en produit épargne
  • Conseiller financier / Conseillère financière
  • Courtier / Courtière en prêts immobiliers
  • Gestionnaire de clientèle bancaire
  • Chargé(e) de développement clientèle des particuliers

Environnements de travail

  • Le, la Conseiller(ère) clientèle des particuliers en banque et assurance a pour mission de gérer, d'animer et de développer un portefeuille de clientèle de particuliers attitré, appartenant à une segmentation intermédiaire, c'est-à-dire située entre le segment grand public et celui de la clientèle privée.
  • Partenaire de confiance de la clientèle des particuliers, il, elle établit une relation de proximité et de transparence à forte valeur ajoutée afin de faciliter les échanges et doit traiter l'ensemble de ses demandes.
  • Il, elle adapte son discours en fonction du profil client intelligent et évolutif établi par l'intelligence artificielle avec l'apport du Big Data (en fonction des habitudes de consommations et ses données socio-démographiques) et du canal de communication utilisé avec son client pour leur fournir une expérience bancaire simple et fluide.
  • Le, la Conseiller(ère) clientèle des particuliers en banque et assurance apporte dans une posture de conseil, une analyse de premier niveau à la clientèle des particuliers, et l'équipe de produits bancaires et assurantiels.
  • Il, elle crée une relation d'affaires en réalisant des propositions commerciales complètes, complexes et personnalisées (bancaires et/ou assurantielles) adaptées aux besoins exprimés, tout en assurant un service après-vente de qualité.
  • Il, elle doit disposer d'un niveau de connaissance approfondi des services et produits bancaires et assurantiels.
  • Le, la Conseiller(ère) clientèle des particuliers en banque et assurance évolue dans un contexte règlementaire fortement évolutif.
  • L'analyse de la conformité des contrats prend une part importante dans son activité quotidienne.
  • Il, elle doit donc adopter un rôle d'alerte pour repérer les opérations douteuses afin de maitriser les risques inhérents à l'exercice de son métier.
  • Le secteur d'activité est le secteur de la banque et de l'assurance. La frontière entre la banque et l'assurance s'estompe progressivement avec l'apparition du modèle de la bancassurance et de l'assurbanque.
  • Le, la Conseiller(ère) clientèle des particuliers en banque et assurance exerce son activité dans une banque, dans une entreprise d'assurance, chez un intermédiaire en assurance, banque ou finance, en agence ou dans des centres de relation client à distance.
  • D'autres secteurs d'activités peuvent proposer des services de banque et d'assurance, par exemple la grande distribution, le secteur de l'immobilier, le secteur de l'automobile, les buralistes. Dans ce cas, la certification peut être également adaptée mais ces cas sont toutefois rares.
  • Ce métier est présent dans l'ensemble du réseau bancaire ou assurance quel que soit la taille des points de vente.

BLOCS DE COMPETENCES

FRANCE-COMPETENCES
RNCP35538BC01

BLOC :
Elaborer et organiser les stratégies commerciales adaptées à la clientèle des particuliers

C1.1 Mettre en place une veille stratégique en s'appuyant sur des outils spécifiques pour réaliser un diagnostic afin d'identifier les opportunités de développement en vue d'orienter l'activité commerciale.
C1.2 Analyser le portefeuille clients existant en utilisant le Customer Relationship Management (CRM) pour réaliser un diagnostic interne afin d'identifier les potentialités et les déséquilibres du portefeuille existant.
C1.3 Elaborer les stratégies de fidélisation en utilisant des outils digitaux omnicanal pour anticiper et satisfaire les besoins de la clientèle des particuliers actuelle afin d'augmenter le taux d'équipement des clients en facilitant leur parcours d'achat.
C1.4 Elaborer les stratégies de conquête en utilisant des outils digitaux omnicanal pour capter de nouveaux prospects à fort potentiel dans un environnement concurrentiel, afin d'accroître le volume et la rentabilité du portefeuille de clientèle des particuliers.
C1.5 Concevoir un plan d'actions commerciales (PAC) pour organiser la mise en oeuvre des stratégies de conquête et de fidélisation adoptées afin d'atteindre les objectifs fixés par la direction dans les délais impartis.
C1.6 Rendre compte, auprès de la direction, des résultats des stratégies employées pour mettre en place les actions correctives nécessaires afin de réaliser les objectifs qualitatifs et quantitatifs fixés en utilisant les outils numériques internes.

MODALITES D'EVALUATION:

Mise en situation professionnelle reconstituée écrite individuelle : A partir d'un cas pratique fictif, le, la candidat(e) décrit l'organisation à mettre en place pour assurer le développement du portefeuille clientèle des particuliers. C1 Il, elle réalise un diagnostic du marché. C2 Il, elle analyse les données de l'existant et identifie les points d'amélioration possibles. C3 C4 Il, elle formule des propositions argumentées de stratégies et outils de fidélisation et de conquête C5 Il, elle élabore un plan d'activité commerciale en utilisant les ressources mobilisables décrites dans le cas et les objectifs à atteindre en termes de fidélisation et captation de nouveaux clients. C6 Il, elle analyse les résultats en fonction des données chiffrées du cas pour en faire un compte-rendu destiné à la hiérarchie.

FRANCE-COMPETENCES
RNCP35538BC02

BLOC :
Interagir avec la clientèle des particuliers pour développer son portefeuille, dans une dimension éthique et une démarche RSE

C2.1 Prospecter sur sa zone d'attraction commerciale une clientèle ciblée pour obtenir des rendez-vous qualifiés en présentiel ou en distanciel afin de développer le portefeuille clientèle des particuliers en respectant les stratégies fixées et le cadre règlementaire du démarchage régi par le code monétaire et financier, le code des assurances ou le code de la mutualité.
C2.2 Pratiquer l'écoute active pour conduire un entretien « découverte » afin de collecter des informations sur le client ou le prospect particulier dans le respect du Règlement général sur la protection des données (RGPD) et comprendre ses besoins et attentes.
C2.3 Etablir un bilan patrimonial de premier niveau et un diagnostic assurantiel en utilisant les informations collectées pour identifier les besoins du client particulier afin de le conseiller directement ou de l'orienter vers un expert spécialisé.
C2.4 Concevoir une offre complexe et sur mesure adaptée à la situation patrimoniale et assurantielle évaluée et aux objectifs prédéterminés dans le respect de la règlementation en vigueur et du code d'éthique et de déontologie de l'entreprise.
C2.5 Elaborer des solutions d'optimisation fiscale pour proposer à la clientèle une stratégie patrimoniale afin de réduire la pression fiscale dans le respect de la loi de finance en vigueur.
C2.6 Communiquer à l'oral et à l'écrit en français et en anglais pour accompagner le client dans sa prise de décision responsable et durable afin de commercialiser des services et produits bancaires, financiers et assurantiels.
C2.7 Négocier les conditions financières lors d'opérations de placements, de crédits, d'assurances ou d'équipement de services bancaires, en respectant les délégations internes pour finaliser la vente afin de développer le portefeuille clients particuliers en valorisant la marque employeur.
C2.8 Créer de nouvelles opportunités de rencontres avec la clientèle des particuliers, par le biais d'outils digitaux adaptés pour suivre son évolution afin de proposer de nouveaux produits et services en respectant les stratégies de fidélisation définies.

MODALITES D'EVALUATION:

Mise en situation professionnelle reconstituée sous la forme d'une soutenance orale individuelle à partir d'un support écrit produit préalablement par le, la candidat(e) : C1 Le, la candidat(e) repère la typologie clientèle des particuliers sur la zone de chalandise en détaillant la méthodologie choisie. C3 C4 Il, elle réalise un bilan patrimonial de premier niveau et un diagnostic assurantiel à partir des données du support fourni et identifie les problématiques clients qui lui permettent de préparer une offre complexe personnalisée comprenant plusieurs solutions. C5 Il, elle défend la pertinence de ses propositions commerciales devant un jury de professionnels. Il, elle prend en compte les objections et argumentations du jury pour affiner ses solutions et préconisations dans une optique d'optimisation fiscale. Mise en situation d'un jeu de rôle à partir d'un cas pratique sur l'analyse d'une situation client face à un besoin de produit(s) et/ou service(s) bancaire(s) et assurantiel(s) : C2 Le, la candidat(e) collecte les informations nécessaires à la bonne connaissance de son client pour identifier ses besoins et ses attentes. C6 Il, elle explique clairement en français et en anglais ses propositions en argumentant de façon précise et chiffrée les impacts de chacune des propositions. C7 Il, elle utilise les techniques de négociation pour convaincre le jury pour vendre le ou les produit(s)/service(s)les plus adaptés au « client fictif » dans le respect des valeurs de l'entreprise et de la RSE. C8 Il, elle détecte de nouvelles opportunités de contacts avec son client en choisissant le meilleur canal de communication pour une future entrée en relation.

FRANCE-COMPETENCES
RNCP35538BC03

BLOC :
Appliquer les dispositions règlementaires et gérer les risques de la banque et de l'assurance

C3.1 Evaluer le profil risque du client particulier notamment à l'aide du « credit scoring » pour apprécier la solvabilité financière du client afin de motiver sa décision sur l'octroi d'un crédit et sur les conditions tarifaires appliquées dans le respect de la réglementation en vigueur.
C3.2 Appliquer la directive MIF2 pour informer le client particulier sur les caractéristiques des produits financiers afin d'avoir une meilleure adéquation des préconisations élaborées au profil de risque de l'investisseur.
C3.3 Utiliser le IPID (Insurance Product Information Document) formalisant des informations relatives à un produit d'assurance pour permettre de faciliter la prise de décision du client, afin de respecter le devoir de conseil et de mise en garde de la DDA (Directive sur la Distribution d'Assurance).
C3.4 Appliquer les procédures internes de l'entreprise en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) pour identifier une opération atypique et neutraliser le risque de fraude afin de garantir la sécurité financière de la banque dans le respect des règles déontologiques et éthiques.
C3.5 Rédiger les contrats pour signature auprès des clients particuliers en prenant soin de compléter l'ensemble des éléments dans le respect du RGPD pour neutraliser les risques juridiques.

MODALITES D'EVALUATION:

Mise en situation professionnelle reconstituée écrite individuelle : A partir d'un cas pratique fictif reprenant le droit bancaire et des assurances : C1 Le, la candidat(e) évalue les différents profils en termes de risques et émet des préconisations. C2 3 4 Il, elle analyse plusieurs situations de clients particuliers ayant des profils différents en s'appuyant sur le droit bancaire et des assurances avec les aspects juridiques et fiscaux d'une situation d'un client et l'analyse de son endettement. C5 Il, elle rédige les contrats en lien avec les différentes situations.