BlocsDeCompetences .org

-- Construire un parcours de formation --

Ingénieur d'affaires (RNCP23692)

Formation et/ou diplôme proposée au RNCP par le certificateur : ECOLE SUP INFORM COMMERCE

Branches de formations NSF

NSF 3xx Domaines technico-professionnels des services > NSF 31x Echanges et gestion > NSF 312 Commerce, vente >
> NSF 312t Négociation et vente >

Activités visées

L'Ingénieur d'Affaires suit une affaire du début à la fin. Il met en place des outils de prospection commerciale et des actions marketing pour trouver des nouveaux clients. Il répond aux appels d'offres. Suit l'étude du projet. L'Ingénieur d'Affaires analyse le besoin de son nouveau client et met au point, en concertation avec ce client dont il est l'interlocuteur privilégié, une proposition commerciale, technique et financière. Il monte un cahier des charges, et négocie le contrat qui va lier les deux parties autour du projet en prenant en compte le planning de production et les délais de livraison de son entreprise, mais aussi les risques financiers et juridiques. Il établit un business plan et s'assure des marges à respecter pour que les affaires générées soient rentables. Vient ensuite la phase de réalisation et de suivi du projet, au cours de laquelle l'Ingénieur d'affaires s'assure du bon déroulement de celui-ci. Il coordonne l'activité de l'ensemble des services internes de son entreprise (commercial, financier, technique, direction, production, mais aussi prestataires externes : fournisseurs, sous-traitants, intervenants sur site). Interlocuteur privilégié du client, il lui assure un reporting régulier. Garant des délais négociés, de la qualité, des coûts et de la rentabilité du contrat, l'ingénieur d'affaires s'assure que tous les objectifs du cahier des charges ont été remplis et que le projet livré au client est conforme à ses attentes. Souvent, il est amené à se livrer à des prestations de mise en service et d'assistance. En parallèle de la gestion de ses projets, l'ingénieur d'affaires doit entretenir son portefeuille clients, via des contacts réguliers. Son objectif est de leur proposer de nouveaux produits tout en veillant au maintien d'un niveau de rentabilité satisfaisant. Il est également un surveillant pour l'entreprise des actualités technologiques et commerciales : veille technologique pointue du secteur d'activités de l'entreprise ; anticipation et analyse des offres et de l'actualité des concurrents ; participation à des conférences ou à des salons. Il doit être au fait de ce qui se passe à l'extérieur de son entreprise, afin d'avoir pleinement conscience de l'environnement dans lequel son entreprise évolue et des enjeux.
[Se référer à la fiche source pour plus de détails]

Appellations professionnelles possibles

  • . Ingénieur(e) d'affaires
  • . Ingénieur(e) technico-commercial
  • . Ingénieur(e) commercial
  • . Ingénieur(e) avant-vente
  • . Ingénieur(e) des ventes
  • . Business développer
  • . Responsable grands comptes
  • . Key Account Manager

Environnements de travail

  • Les ingénieurs d'affaires exercent dans le secteur du business to business (industries, services informatiques, télécoms, BTP, etc.).
  • Toutes les entreprises de services ou industrielles qui réalisent leur activité en développant pour des clients professionnels des solutions sur-mesure emploient des ingénieurs d'affaires.

BLOCS DE COMPETENCES

FRANCE-COMPETENCES
RNCP23692BC02

BLOC :
Elaborer des stratégies de développements d'activités commerciales à partir de modèles économiques

Définition :
Mise en situation professionnelle du candidat.
A partir d'objectifs politiques et économiques donnés, le candidat doit réaliser et présenter un plan de développement à 3 ans devant permettre d'atteindre les objectifs fixés, plan lié au lancement d'une entreprise, d'un produit ou d'une activité sur un marché donné.
Objectifs :
Evaluer le candidat sur sa présentation des différents objectifs intermédiaires, des ressources nécessaires, et des indicateurs de suivi et de contrôle des résultats.
Le plan devra également identifier les leviers et les risques susceptibles de garantir (ou d'hypothéquer) l'atteinte des résultats.
Déroulement:
Présentation orale individuelle du plan à 3 ans après remise d'un support imprimé de présentation.
Format :
Présentation d'une durée de 30 minutes suivie de 30 minutes de questions du jury
Lieu :
Dans les locaux du centre certificateur
FRANCE-COMPETENCES
RNCP23692BC03

BLOC :
Piloter des plans de développements nationaux et internationaux pour garantir les résultats prévisionnels

Définition :
En lien avec une expérience professionnelle de pilotage d'activité commerciale, le candidat doit présenter un bilan de ses activités, des moyens déployés et des résultats obtenus
Objectifs :
Le candidat est évalué sur ses capacités d'analyse des différents chiffres et de développement de ratios pour mettre en oeuvre des réponses opérationnelles adaptées ;
sur sa capacité à piloter des résultats commerciaux en structurant des outils adaptés.
Déroulement :
Remise du rapport écrit suivi d'une présentation orale individuelle du contenu devant un jury
Lieu : Dans les locaux du centre certificateur
FRANCE-COMPETENCES
RNCP23692BC04

BLOC :
Diriger des activités commerciales de groupes et d'entreprises nationales et internationales

Définition :
A partir d'un cas théorique d'entreprise présenté et de documents associés, le candidat doit auditer une organisation interne d'entreprise pour évaluer son niveau de performance.
Objectifs :
A partir d'un cas théorique, le candidat est évalué sur l'exploitation faite des différents documents et sur sa capacité à identifier des relations entre les informations proposées ;
sur ses capacités d'analyses de l'organisation interne d'une structure et d'identification des impacts sur des résultats d'activités
Déroulement :
Epreuve individuelle en temps limité.
3 heures de préparation, suivies de 30 minutes de présentation des conclusions.
Pour cette épreuve, tous les documents sont en anglais.
Lieu :
Dans les locaux du centre certificateur
FRANCE-COMPETENCES
RNCP23692BC05

BLOC :
Développer des réseaux commerciaux sur des marchés nationaux et internationaux

Définition :
A partir d'un cas réel ou théorique, les candidats doivent élaborer une stratégie d'implantation sur un marché donné situé à l'étranger. Ils disposent pour cela d'une présentation du produit, d'un budget et d'une présentation des objectifs de la structure.
Objectifs :
Evaluer les capacités du candidat à élaborer une stratégie globale de positionnement sur un marché à l'étranger.
Dans le cadre de cette stratégie, le candidat devra présenter des conseils sur les relations à développer avec différents acteurs (partenaires, distributeurs, etc.) pour permettre à l'entreprise d'atteindre ses objectifs.
Le candidat devra présenter une cartographie des différents acteurs et des relations à nouer en fonction des enjeux et des objectifs visés.
Déroulement :
Le candidat doit présenter
oralement ses recommandations à l'appui d'un support devant un jury de professionnels.
1h 30 minutes de présentation, suivies de 30 minutes de questions du jury.
Lors de la présentation, le candidat doit remettre une note de synthèse présentant ses conclusions.
Conditions et Soutiens autorisés :
Epreuve individuelle
Tous les soutiens sont autorisés sous réserves qu'ils soient explicitement mentionnés.
Lieu :
Dans les locaux du centre certificateur
FRANCE-COMPETENCES
RNCP23692BC01

BLOC :
Modéliser des marchés pour évaluer et détecter des potentiels et des opportunités d'affaires

Définition :
A partir d'un cas réel d'entreprise cherchant à se développer sur un secteur d'activité, le candidat doit présenter des propositions de développement d'activités en fonction d'opportunités repérées. Les propositions sont justifiées par des résultats d'études de marchés.
Objectifs :
Evaluer le candidat sur sa capacité à analyser des marchés et des secteurs d'activités pour repérer et étudier des opportunités de développements : sur la qualité de ses recherches, la pertinence de ses analyses et sur l'argumentation développée pour justifier des propositions d'orientations d'activités d'entreprises sur des secteurs déterminés.
Les potentiels des opportunités présentées devront être justifiés par des données chiffrées.
Déroulement :
Présentation orale individuelle des propositions, et remise d'un rapport détaillant les analyses menées et justifiant les conclusions. Le candidat est évalué sur la qualité du rapport remis et sur sa prestation orale.
Format :
Remise d'un rapport de 30 pages maximum.
Présentation orale limitée à 20 minutes
Lieu :
Dans les locaux du centre certificateur